Le R723, pour une réfrigération plus durable


Pro Oct 26, 2020

Le R723, un mélange composé à 60% d’ammoniac et à 40% de diméthyléther, attire l’intérêt de nombreuses entreprises et institutions, car il s’agit d'un réfrigérant écologique. Alors que l’on s’intéresse de plus en plus à l’usage de ressources écologiques, la technologie de réfrigération cherche également une alternative durable. En effet, selon l'agence fédérale de l’environnement, elle représente 14% de la demande totale d’énergie en Allemagne.

Qu’est-ce que le R723 exactement ?

Le R723 a été développé après plusieurs années de recherche. Son nom résulte de son utilisation en tant que réfrigérant naturel (série 700) et de son poids moyen en molécules de 23g / mol. Le mélange est un gaz liquéfié transparent très odorant. Le R723 est un mélange composé à 60% d’ammoniac et à 40% de diméthyléther, un propergol. Ce mélange démontre un comportement azéotropique quand porté à ébullition ou en condensation. Cela signifie qu’il n'y a pas de changement de concentration à l’évaporation et la condensation et que le mélange ne peut être séparé par simple distillation. Il agit comme une substance pure et peut donc être manipulé comme un réfrigérant à un seul composant.

Pourquoi le R723 est-il écologique ?

L’ammoniac diméthyléther est un réfrigérant 100% naturel. Bien que l’ammoniac soit produit de manière synthétique pour un usage dans le processus de réfrigération, il est considéré comme une substance naturelle, car on le retrouve dans le cycle naturel de la matière. L’ammoniac a fait ses preuves dans le secteur de la réfrigération industrielle depuis des années et est un excellent réfrigérant pour le climat, puisqu'il ne contribue pas à la dégradation de la couche d’ozone et à l’effet de serre. L’ammoniac est efficace et contribue à la réduction des coûts d’exploitation des systèmes. Le R723 est encore plus efficace : ce mélange a un pouvoir de réfrigération volumétrique plus important que l’ammoniac. C’est pourquoi il peut réaliser des réfrigérations plus importantes avec la même capacité. C’est d’autant plus flagrant lors d'une comparaison directe entre des systèmes de réfrigération, qui fonctionnaient d’abord à l’ammoniac puis au R723. Ici, on a observé une amélioration de la valeur COP (coefficient de performance) de 7%. En ce qui concerne les effets toxiques, les informations applicables à l’ammoniac doivent être appliquées. Les effets toxicologiques spécifiques du composant supplémentaire, le diméthyléther, sont inconnus.

Les systèmes de réfrigération à l’ammoniac peuvent-ils fonctionner au R723 ?

Les systèmes de réfrigération à l’ammoniac peuvent en effet être remplis et fonctionner au R723. Cependant, il faut prendre en compte les applications individuelles. La compatibilité des matériaux est identique à celle de l’ammoniac. Toutefois, il faut toujours confirmer la conversion avec le composant correspondant du fabricant. L’efficacité énergétique du mélange de substances est combinée à un haut coefficient de performance et à une haute solubilité dans l’huile. Autre avantage, sa faible température finale de compression. Cela permet aux compresseurs à pistons d’atteindre un écart de température sensiblement plus grand.

Le R723 est-il économique ?

Non seulement le R723 est écologique, mais il est aussi économique. Par rapport à d’autres réfrigérants synthétiques, il peut être classé comme peu couteux en terme de coût d’achat. L’économie est perceptible au moment du premier remplissage du système, mais surtout grâce aux faibles pertes, qu’elles soient dues aux fuites ou à l’évaporation. En plus de cette faible perte et de l'efficacité accrue, le R723 présente également un faible coût d’élimination quand il arrive en fin de vie.